dimanche 19 juin 2011

L'Ardéchoise a 20 ans: La patrouille présente pour l'anniversaire!



PERSPECTIVES POUR UN CYCLISME DURABLE
Communiqué n° 209


Un monument devrait être installé pour célébrer l'Ardéchoise, ce rendez-vous annuel des Cyclos du monde entier, de tous âges et de toutes conditions, unis l'espace d'un week-end de Juin à partir de la petite bourgade de Saint Félicien et par delà près de 800 kms de routes pittoresques où faire du vélo rejoint le naturel.

La Patrouille Eco Cyclo, présente comme chaque année depuis sa fondation, en a fait l'une de ses missions majeures de la saison, travail simple et utile. La prise de conscience de la communauté Cyclosportive pour le respect des valeurs environnementales est de plus en plus présente dans les échanges et dans les attitudes, mission simplifiée par les dispositions éco responsables prises par l'organisation de l'Ardéchoise, que ce soit sur son site d'accueil, sur les routes et les points de Ravitaillement et dans l'espace réceptif du gigantesque repas de clôture des 15800 Cyclos.



Qui plus est, il faut noter que le contenu des formidables ravitaillements de l'Ardéchoise a la particularité d'attirer les Cyclos sur la consommation de spécialités locales, fromages et charcuteries, au détriment des tubes de gel et des barres énergétiques dont les emballages sont parfois très polluants.



L'Ardéchoise a vingt ans, elle est unique, préservons là tous ensemble, les années futures en témoigneront!

- La patrouille de l'Ardéchoise 2011:

- Patricia BERTHELIER
- André PEREZ
- Paul Antoine LANFRANCHI
- Dominique DERAIN
- Laurent DERAIN
- Thierry SAINT LEGER
- Bruno CRESPY
- Jean Luc LACOSTE
- Patrick GILLES
- Thomas SIMMONS
- Philippe IMBERT
- Patrick FRANCOIS

6 commentaires:

Anonyme a dit…

.Pour ma part j'étais parti pour faire la Volcanique chose que j'ai faite en rajoutant suite aux propos de Patrick que je n'ai pas eu à intervenir dans mes groupes respectifs concernant les jets de papiers d'emballage par contre et là je suis obligé de passer pour un délateur, chose qui m'insupporte, j'ai vu un coureur appelé la moto pour se faire tirer jusqu'au groupe dans lequel il venait de sauter, j'ai eu le temps de relever son nom, Richard Ponchel qui fait 2 dans sa caté à la volcanique. Quoi dire dans ce genre de comportement ? A-t-on réellement un rôle en tant que membre de la patrouille ? Au moment où je l'ai vu faire j'ai gueulé après eux, c'était trop tard, ensuite avec mon groupe ( t'étais avec moi Patrick ) on a rattrapé ce monsieur je lui ai dit que c'était plus facile avec la moto mais il ne m'a même pas daigné me regarder.

André Pérez

Patrick a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Patrick GILLES a dit…

Je portais le maillot de la patrouille pour la première fois. ça me tenait à coeur car les parcours empruntaient des routes sillonnant le territoire du Parc naturel régional des Monts d'Ardèche. Or, après avoir passé 6 ans dans cette structure, la problématique du développement durable et les démarches éco-responsables qui l'accompagnent ne me laissent pas indifférents !

Cette édition de l'Ardéchoise marquait également mon retour sur l'épreuve après 6 ans d'absence des pelotons cyclos. Avec un tel recul, je dois reconnaître que les mentalités ont bien évolué. Pour être passé relativement tard sur la fin de parcours en ayant effectué la Vélo Marathon j'ai été agréablement surpris de trouver des routes et leurs bas côtés quasiment vierges de papier, bouteille ou autre déchet. Certes, quelques topettes néanmoins jonchaient encore le sol ici ou là, mais dans des proportions vraiment négligeables contrairement à ce que j'ai pu voir par le passé. Idem au niveau des ravitaillements grâce notamment à la présence de poubelles positionnées en aval afin de jeter les gobelets pris à la volée.

Bref, la qualité et la beauté des paysages traversés s'en trouvent préservés, mais surtout, ceux qui les habitent apprécieront les progrès effectués par les cyclos sur le plan de l'éco-responsabilité.
Preuve qu'après maintenant plusieurs saisons, le message de la patrouille porte ses fruits ! Et comme dirait l'autre "Pourvu que ça dure !".

Patrick GILLES

Thomas Simmons a dit…

Bonjour à tous,

Je vais tricher un peu et utiliser l'aide de Google Translate que mes compétences en français écrit ne sont pas très bonnes.

Merci de m'avoir permis de participer au groupe de CYCLO ECO pour la première fois à l'Ardéchoise. Un grand événement dans un cadre exceptionnel du monde! Être une américaine maintenant en Europe (principalement la France et la Suisse) - c'est vraiment un privilège de découvrir les merveilleux endroits en France à vélo avec des gens formidables. J'espère que de répéter cette expérience à nouveau en plus de courses avec Cyclo ECO cette année.

J'ai été malade la nuit précédente et donc pensé que je pourrais seulement une courte mais a commencé à se sentir ok pendant la course. J'ai alors décidé pour le cours de 220 ​​km, mais a raté une flèche et a fini par achever le marathon. Dificile course, mais très agréable. J'ai aussi été impressionné par la quantité limitée de déchets à vélo sur la route. J'ai roule avec plusieurs groupes de personnes à différents moments pendant la course et ne se sentent il a formulé les autres personnes plus conscientes d'avoir quel qu'un du groupe CYCLO ECO dans le peloton. Il travaille et ayant coureurs à différents niveaux dans les différentes races est une excellente idée pour que les gens peuvent nous voir et nous pouvons donner l'exemple pour le cyclisme consciente de ECO.

J'habite à temps partiel près de Grasse dans le sud et voir souvent les coureurs dans ma région n'étant pas très éco-responsables lorsque nous sommes à vélo. Je nous encourage tous à garder le défi ECO quotidiennement dans nos zones locales quand nous pedalons que chaque petit fait une grande différence pour notre beau sport et de cet environnement incroyable ici en France.

Passez une bonne semaine et espérons vous voir nombreux à nouveau prochainement lors d'un événement CYCLO ECO,

Thomas

============================================

Hello everyone,

I will cheat a little and use the help of Google Translate as my French writing skills are not very good.

Thank you for letting me participate in the ECO CYCLO group for the first time at The Ardechoise. A great event in an exceptional part of the world! Being an American now spending time in Europe (Mainly France and Switzerland) - it is really a privilege to discover the wonderful places in France on bike with great people. I hope to repeat this experience again in more races with ECO CYCLO this year.

I was ill the night before and therefore thought I would only do a short course but began to feel ok during the race. I then decided for the 220km course but missed an arrow and ended up completing the maraton. Challenging race but very enjoyable. I also was impressed by the limited amount of cycling trash on the road. I road with several groups of people at different times during the race and did feel it made the other people more conscious having someone from the ECO CYCLO group riding in the peleton. It works and having riders at different levels in the different races is a great idea so people can see us and we can set the example for ECO conscious cycling.

I live part-time near Grasse in the south and see often riders in my area not being very ECO responsible when we are cycling. I encourage us all to keep up the ECO challenge daily in our local areas when we ride as every little bit makes a big difference for our beautiful sport and this amazing environment here in France.

Have a good week and hope to see many of you again soon at an ECO CYCLO event,

Thomas

valexnico a dit…

bravo l'intiative est belle , porteuse d'un message reel et votre action contribue a une prise de conscience que notre société a mis du temps a mettre en oeuvre .l'exemple ne venant que difficilement par le haut (les pros) il est d'autant plus important qu'un groupe comme le votre existe .la terre est belle tout ce qui peu etre fait pour la proteger est un cadeau pour les generations futures.

gilbert boisse a dit…

Bonjour,
Je découvre cette excellente initiative que ECOCYCLO, j’adhère à toutes ces remarques, effectivement il me semble que nos bords de routes deviennent un peu plus ‘propres’ que dans les années 80… il reste encore beaucoup de comportement à faire évoluer, notamment dans les randonnées pédestre. Mais au fils des actions comme la votre, comme tous les fervents défenseurs de notre terre, dans sa globalité, terres et mers, petit à petit le monde comprend l’intérêt de vos actions. Pas question de s’endormir, continuons ce combat contre la bêtise. Encore merci.